En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus x

[2018-2019] 4ème journée Phase 1 par olivier_s 12 Novembre, 2018

5 victoires (dont la PN et la féminine !) pour 3 nuls et 2 défaites lors de cette 4ème journée de championnat !

Incroyable, mais vrai !!!
 
L’histoire commença un dimanche matin 7H45 à la salle de tennis de table de Vertou …

 « On aime ces moments-là, on est là, tous ensemble … Les petites balles sur le sol, nos regards qui se croisent ! C’est toujours les mêmes gestes ; d’abord on sort l’enceinte, toujours … puis on allume Spotify et puis on passe le balai et on s’échauffe en musique toujours. Et puis une gorgée de bonne humeur toujours ! Parce que la D2K c’est plus qu’une simple équipe, la D2K est une histoire » (Vous la tenez la référence ?)



Ce dimanche-là, le Capt’aine de l’équipe, un grand blond, se sacrifiait en partant à la chasse dans le but ultime de nourrir son équipe avant la fin de la première phase. Il laissa donc sa place à un petit blond, Octave trop mignon.
L’équipe était complète et fin prête à affronter ses adversaires venant tout droit du Pallet « Club qui organise le légendaire tournois les 24H du Pallet ». L’un d’entre eux, qu’on appel Florian, avait auparavant joué dans cette D2, il savait donc à quoi s’attendre. Les vertaviens on vite déchanté en regardant les classements des joueurs palletais, qui sur le papier devaient infliger à leurs hôtes, le pénible score de 19/1. « Bonjour la leçon »
Charlette, le capitaine intérimaire tenta le tout pour le tout en adoptant une nouvelle stratégie.
En effet celui-ci se mit en A pour la première fois de la phase, et proposant un double innovant en B, celui de Trèbelle et Goliath. « Après tout ils sont là pour s’amuser aussi »
Ce fût une matinée pleine de rebondissements !
Les belles étaient de sorties et les perfs aussi !!!
  • Charlette se battant coûte que coûte compte 2 perfs à son actif (au passage prend 32,5pts) « Attention Pepette j’arrive » lui dit-il.
  • Sonic a sorti son jeu de jambes légendaire et son regard de WARRIOR pour décrocher la victoire sur un 12. Quel beau match !!
  • Pepette quant à elle, a été la chercher la balle et s’est battu tout du long en lâchant du LAAAA !!!
  • Octave trop mignon a été d’une patience à toute épreuve et nous a prouvé que la relève arrive, c’est pour bientôt !! Gare à vous joueurs de la PN ???
  • Goliath s’est envolé en gagnant 2 matchs, avec des démarrages magnifiques dans tout les sens. C’est simple il était « en feu ». Goliath a vendu du rêve à tous ce matin-là.
  • Ce dimanche on a aussi pu dire « TREBELLE IS BACK », elle lâche ses tops, elle est déterminée, elle a une attitude de battante, elle veut de la victoire et elle en obtient.
  • La cerise sur le gâteau, c’est la réussite des deux doubles. En deux mots : MEMORABLE et SOLIDE.
Une belle cohésion d’équipe, de la bonne humeur, constante et la présence de nos trois coach Seb, Dim-Dim et Tonio. La D2 les remercie pour leur grand soutien. Ainsi que le public en délire ^^
L’histoire se termine par une victoire 12/8 pour Vertou.
Les joueurs furent heureux : « Qui c’est qui gagne ? Qui c’est qui gagne ? Qui c’est qui gagne et bah c’est nous LALALALALA !!!
 
FIN 

Résultats :
A
Sonic : 3 pts
Charlette : 2 pts
Pépette : 1 pts
Double Sonic & Pépette : 1 pts
B
Octave : 0 pts (mais très bien battu)
Goliath : 2 pts
Trèbelle : 2 pts
Double Goliath & Trèbelle : 1 pts
XOXO ELO




 

Rectification : Domicile (ASP Vertou) 10 VS Extérieur (St Julien TT) 0
Une journée couleur Bonbons !! 

Samedi 10 Novembre à la salle, jouaient La D1 féminine, mais aussi les benjamins et les cadets !! 
Et on commence de plus en plus tôt ... Rendez-vous à la salle à 12H pour Seb, Chaton et Elo qui ont tout installé pour les trois équipes. 
Après l'effort le réconfort, puisque super Dim-Dim est venu leur donner des forces et de l'énergie grâce à ses succulentes pizzas !!
Clochettes arriva un peu plus tard, une histoire de frigo, machine à laver .. On attend la crémaillère maintenant !!!
Tout était parfait les adversaires étaient arrivés, le café avait coulé, les matchs des jeunes avaient commencé ... Mais où est APO ???
La demoiselle a passée sa matinée aux fourneaux pour le plaisir de nos papilles. Elle nous a fait de délicieuses madeleines et de merveilleux cookies (et apparemment elle a fait une sieste aussi ^^). Pour s'excuser de son retard, elle apporta une boîte de bonbons (en mode pâte à modelé les bonbons laugh).
Ce qui a régalé et énervé nos jeunes qui d'ailleurs finissent tous victorieux. "Bravo les p'tits mecs"
Les moules ressortent avec une belle victoire 10/0. On change pas une équipe qui gagne ;) 

     

XOXO  ELO

... "A qui le tour?"

Ce célèbre slogan pourrait résumer notre début de saison! Loin des cocotiers, du chèque d'1 mètre sur 2 et de la vie de débauche que cette accroche célèbre nous évoque, il faut plutôt comprendre: "Qui sera la pipe du jour de notre équipe?"

Après Bryce au premier match, myself au second, voici venu le temps de notre ami Guigui, qui a failli à son rôle de leader technique lors de notre confrontation avec Saint Julien, qui alignait une équipe avec deux anciens, 15 tous les 2, et deux jeunes, 12 tous les 2. La victoire semblait à portée de fusil comme disent les jeunes!

Pour ce deuxième derby en 15 jours (après la victoire décrochée à Saint Séb), notre bon Guillaume a cru bon de troquer son habituelle cuite du samedi soir par une bonne nuit de sommeil! Sombre idée qui lui valu de faire la bulle dont une jolie contre à 12 sur un enfant devant avoir entre 10 et 15 ans, qui disposera également de Bryce suite à la poussée de testostérone imprégnant son corps après le 3-0 infligé à ce pauvre Guigui en "ouverture" (c'est le cas de le dire...).  

Heureusement pour nous, nous avons pu repartir avec le nul grâce à notre merveilleux Tanguy, qui nous ravit à chaque rencontre par sa constance et sa gestuelle si atypique... Il réalisera le sans faute dont une belle perf à 15 et se rapproche plus que jamais du statut de tête de gondole de notre équipe!

Bryce et moi faisons 2 matchs chacun, et malheureusement nous perdons les 2 doubles à la belle (nous perdrons d'ailleurs les 4 belles de cette rencontre, ce qui après coup me donne quand même un léger goût de cendre froide dans la bouche...).

Nous sommes désormais dans le ventre mou d'un classement très serré, et bien malin qui pourra prédire le classement final, même si pour nous la montée semble s'être définitivement éloignée...

Reste à affronter les 3 équipes les plus faibles de la poule pour nous, afin de figurer aux places d'honneur auxquelles nous commençons à être habitués (façon positive de dire qu'on meurt toujours à la porte de la R2 comme des taupes).

Espérons que tout le monde retrouver sa lucidité pour le prochain match et revienne aux fondamentaux d'une bonne préparation: beaucoup d'alcool et peu de sommeil!

Amen.

 


Bouss"ET DE 4 !!"
Malgré la crève ou le réveil de douleurs chez les "vieux" de l'équipe, nous avons sû démarrer la rencontre concentrés et enchaîner plusieurs victoires rapidement pour arriver à 11 avant de baisser le pied (dédidace pour mon entorse bénine), d'en avoir plein le dos (hélas pour Jeff) ou de se faire "moucher" à la belle par un ancien "20" (dommage pour Xavier pas loin de l'exploit).
Ce sont donc les "jeunes" qui ont tenu le plus la baraque avec 3 belles victoires de Thomas pour son retour en "A" (dont 2 perfs). Les 2 autres perfs de la matinée sont aussi à l'honneur de la jeunesse Matthieu et Benjamin (ayant fait pourtant le choix comme vous pouvez le constater sur la photo de jouer sous les mêmes couleurs que nos adversaires du jour) qui ont contribué à terminer la rencontre par une 4ème victoire consécutive.
Nous restons donc dans la course à la montée mais avec une prochaine rencontre à Domicile contre Nantes déterminante. Les bruits courent que cela ne va pas être facile sur le papier mais d'après mes calculs (j'aime les statistiques), si tout le monde joue à 120% de ses capacités et que nos futurs adversaires ne sont qu'à 80%, ça peut passer.
D'autres solutions sont aussi à étudier comme un renfort éventuel ou la composition d'une potion pongix vertavienne à base de muscadix bien entendu !


Résultats détaillés :
En A : 6 points : Xavier (-1284;+938;-1303) Thomas (+938;+1303;+1284) Matthieu (+1303;-1284;+938) Perte du double 12/10 à la belle
En B : 6 points : Guillaume (+902;+990;-1139) Benjamin (+990;+1139;-902) Jeff (-1139;+902;-990) Gain du double


 

Quel triste match pour l'ASP Vertou!!!!!! Ils en voulaient bien plus que nous sans doute certainement plus que moi (malade) et 0 pointé. Un match gagné pour chacun de mes coéquipiers et les deux doubles, 7 points.
 Comme la rencontre c'est terminée de bonne heure, nous avons pu assister à la victoire, la belle victoire de la D2 sur le Pallet.
Tout est à faire si nous voulons rester en D1!!!!! 

Résultat honnête pour cette journée, on aurait pu faire mieux c'est sûr mais les adversaires ont bien assurés.
Que dire d'autre que l'on progresse, on cohésionne, on se fabrique l'équipe.. on se classe pas trop mal pour le moment.(on est pas dernier)
Petite déception du week-end, ne pas avoir gagné et avoir perdu mon premier match depuis de le début de la saison..
Enfin bon, ce n'est que partie remise
@+

Dimanche 11 novembre : Fin de la guerre contre l’empire allemand….
…Et début de celle contre les vendéens de Beaufou 3 (13-13-11-5)

Le ciel est gris et menaçant, les tribunes de Vertou sont pleines de vide, nos coeurs pleins d’espoir.
L’espoir de continuer une invincibilité devenue nécessité et obligation.
Le coeur vaillant nous fûmes les premiers à porter l’offensive, avec un 7-0 logique ; l’adversaire
était proche de déclarer l’armistice.
Ce dimanche notre armée fût commandée par le général Lou-é-rat (bien prononcé), 40 ans de
gouvernance au compteur et une combativité perdurante ; secondé par le téméraire sergent Le Gall,
un gars pur beurre, rêveur d’adversaires plus contrariants.
En deuxième ligne, nous eûmes retrouvé, Guston, un tirailleur brésilien dont le surnom dans le rang
demeure : « le topeur fou sur lignes blanches ennemies »; ainsi que « el papa » enfin ce qu’il en reste
après une dure semaine de permission à l’arrière (#vacances).
Les trois premiers furent fidèles au drapeau et aux couleurs (#vertdégueulasse). Ils alignèrent les
performances avec bravoure. Les cibles étaient atteintes avec facilité et rapidité par le sergent Le
Gall (#jalousie) ; le général Lou-é-rat comme unique difficulté dû passer par un duel à mort à la
belle contre une adversaire 11 dont la jeunesse et la régularité furent éclatante (#pasderides).
S’en suivirent des tops sur lignes blanches de Guston qui réalise un sans-faute inoubliable,
n’hésitant pas à escalader les tranchées ennemies pour finir les adversaires à la baïonnette et
avec ses « fuuuu » légendaires.
Il nous reste quelques lignes pour résumer la prestation d’El papa, dans l’impossibilité de tirer sur
l’ennemi , il a fait honte au drapeau vertavien (#inadmissible). Il passera dans la semaine au
conseil disciplinaire pour haute trahison avec deux contres sur 13.
Au final, une nouvelle bataille gagnée largement 12-2. Encore trois combats et la guerre de la
montée sera finalisée avec succès.
Dernier détail et pas le moindre : cette victoire fût pour nous la plus belle de la décennie du fait de
la présence de notre ami, l’immense, le vrai « Coca-Cola »
BSX aux gens qui sont venus : Chloé, Elodie, Léa, Baptiste, Warren, Thomas, Jérôme …

"El Papa"

Résultats détaillés :

Guillaume :  3 points : +1308 +1197 +500 +Double
Thierry :       3 points : +1355 +500 +1197 +Double
Sébastien :  3 points : +1197 +1308 +1355 +Double
Antoine :     1 point :   +500 -1355 -1308 +Double