En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus x

[2018-2019] 6ème journée Phase 1 par olivier_s 04 Décembre, 2018

7 victoires (dont la PN et la féminine) pour 1 nul et 2 défaites lors de cette 6ème journée de championnat !



Ce dimanche matin nous recevions l'équipe d'Aigrefeuille. Une victoire nous permettrait de rever à un improbable retournement de situation lors de la dernière journée!
Jouer la montée sur un match contre le leader de la poule Vieillevignes!

Arrivée donc aux aurores pour une partie de l'équipe (les plus jeunes) qui motivée souhaitait s'offrir un dernier entraînement avant la rencontre!
Donc bien avant 7h30 Cédric et Léa entamerent leur journée en musique à coup de Kamaro et autres chanteurs à texte!
Le reste de l'équipe arriva alors vers 8h, une heure déjà bien assez matinale pour un dimanche!

L'équipe adverse se présenta alors dotée de 5 joueurs bien sympas et d'un sixième lascar!
Leurs classements sur le papier n'étaient pas forcement bien méchants :
8/7/7/6/6/6
Pour une D2 on a vu pire !

Après quelques débats sur la compo nous alignons finalement l'équipe type :
Cedric/Elo/Charles en A
Léa/Come/David en B

Le souci c'est que Léa et Charles se battaient pour occuper les toilettes et gobaient tout le stock de sucre du club ! Et oui motivés mais malades !

Nous avons donc attaqués les matchs en compagnie de la D1 de Michmich ! Confiants mais sans plus !

Après la perte du deuxième double nous étions alors sur un 7/7 assez surprenant mais mérités pour nos visiteurs !

Heureusement dans ces situations on peut compter sur la solidarité de l'équipe! Une heure plus tard et 6 victoires de rang, l'histoire était pliée!

Mention spéciale à Cédric et Léa pour leur sans faute ( l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !). 

Merci aussi aux fideles supporters de l'équipe qui auront évités à Léa grâce à leur chahut une petite contre sur son dernier match ! Ah oui le sixième joueur adverse était comment dire... insupportable pendant les matchs ! Mais presque sympa en dehors ! Drôle de lascar que personnellement j'aurai bien voulu voir jouer notre Claude Leroy national ! Grand spectacle en perspective ???

Cédric: +8/+7/+6/-D
Elo : +8/-7/+6/-D
Charles: +8/-7/+6

Léa: +7/+6/+6
David : -7/-6/+6/-D
Come: -7/+6/+6/--D

Rendez vous donc pour la dernière journée ou nous pourrons rever à un nouvel exploit face à une très grosse équipe de Vieillevignes! 
Avis aux amateurs ! toute l'équipe de pôle dance de Léa animera la rencontre chauffera la salle avant/pendant/et après le match !


 

Grande première pour notre équipe habituée aux joutes dominicales, cette 6ème journée de championnat signait notre première rencontre un samedi à 17h!

Pour faire les choses en grand, nous nous déplacions à Château du Loir, une ville située à peu près à mi-chemin entre Nantes et l'Allemagne pour ceux qui ne situent pas...

Après 17h35 de route et un merveilleux McDo en guise de festin pour se mettre dans les meilleures conditions, nous voici donc sur les lieux.

La salle est sans doute la plus belle que j'ai vue depuis mes débuts de pongiste (qui remontent au siècle dernier). Joliment nommée "Salle Jojo Dorval", celle-ci se trouve dans une ancienne supérette de gare, et peut contenir en forçant bien en tout et pour tout deux belles tables de ping! La peinture écaillée des murs se faisait vite oublier par un confort thermique optimal assuré par des radiateurs en fonte placés directement dans le dos des arbitres...

Une salle haute en couleurs donc, pour des joueurs qui ne le sont pas moins! Transcendés par cette ambiance si particulière, nous déployâmes nos plus beaux coups de raquette pour remporter aisément cette rencontre 12-2 face à une équipe qui alignait 16 - 13 - 13 - 12.

A noter le beau match de Bryce face au 16 qui l'emportera à la belle après avoir mené 2-0 et bien serré les fesses... Un 16 d'autant plus fort qu'il avait réussi l'exploit de me battre 3-0 avant ça!

Galvanisés par cette victoire, nous rejoignîmes nos confrères de la R3 C partis jouer eux aussi à l'étranger ce jour là! La soirée se poursuivit au Mans pour célébrer les victoires, dans un afflux d'alcool quasi-ininterrompu jusqu'au petit matin. Par respect pour les nombreux enfants qui lisent ce forum, les détails seront épargnés ici.

Dernier match pour nous contre Angers à domicile, afin d'arracher cette belle deuxième place à laquelle on commence à être abonné, et qui malheureusement ne sert à rien sinon qu'à se les bouffer! Nous serons au RdV en phase 2 pour viser la montée.

Alors que nous apprenions en arrivant à Rezé que nos adversaires n’étaient que 5, notre nouvelle équipe du jour mixte composée de 4 titulaires avec Apolline et Chloé pensait pouvoir accrocher un résultat. Pour cela, nous n’avions tous que des perfs à faire, en plus des 3 points acquis d’avance.
Cela a été le cas pour Benjamin et Thomas qui ont tous les deux fait carton plein en marquant 5 points supplémentaires en plus du double en A remporté 15/13 à la belle.
Pour les 4 autres, ce fut hélas la « bulle » avec quelques matchs proches de la victoire.
Nous avions pourtant un renfort de poids avec la présence de Polo...pour profiter de la 3ème mi-temps chez chloé qui nous a gentiment offert un verre pour oublier la défaite ! Merci aux filles pour leur remplacement dans l'équipe !...et désolé pour la photo un peu floue !
On va donc probablement finir à la 3ème place de cette poule mais nous gardons l’espoir de faire mieux en seconde phase…

Résultats détaillés :
En A : 4 points : Guillaume (-1287;-1319;-1284) Thomas (+1319;+1284;+1287) Xavier (-1284;-1287;-1319) Gain du double
En B : 5 points : Benjamin (+1149;+1123;+wo) Chloe (-1123;+wo;-1149) Apolline (+wo;-1149;-1123) Perte du double

 

Encore un petit dimanche bien pluvieux.

Pour bien démarrer la journée, Obligé de repasser par le club car le PP ne trouve pas sa raquette... bon finalement on est parti quand même à Clisson.
Les adversaires nous attendait avec impatience.. arrivé un peu tard suite à cette recherche de raquette.

Je démarre le match avec l'ancienne raquette de Thibaut, et j'arrive à gagner mon match tant bien que mal.
thibaut enchaîne, a la fin du 1er set il me dit "il fait super chaud dans cette salle", en faite non Thibaut t'es juste malade et sûrement un peu fiévreux :-)
Gabin enchaîne, tombe sur un "sabreur" qui le plie, d'ailleurs il a plié les trois de l'équipe, ça c'est fait...

Bon point positif, on gagne encore notre double, donc à ce jour nous n'avons pas perdu un seul double, plutôt pas mal comme perf...
Gabin s'est déchaîné malgré un petit passage à vide et Thibaut à fait aussi son point super important car il nous ramène la victoire pour le nul

Résultat match nul, accroché mais nous n'avons pas réussi à concrétiser ils se sont bien défendus rien à dire. Aurais je marqué mes trois points si j'avais eu ma raquette ? on ne saura jamais ou alors en phase deux si on retombe sur les mêmes adversaires.

Thibaux (490) 1 victoire plus le double pour 2 défaites (+1.5)
Gabin (534)    1 victoire pour 2 défaites (+1)
Patrice (538)  2 victoires plus le double pour 1 défaite (+2.5)

On reste 3ème de la poule :

Dernier obstacle pour atteindre le territoire convoité de la Régionale 2 :
 
Pour cette ultime bataille, d’un côté les combattants Vertaviens habituels : Guillaume, Thierry, Antoine et Sébastien.
Et face à nous 4 Pallettons homogènes (oui j’avoue je n’ai pas pris le temps d’aller sur Google voir comment s’appellent les habitants du Pallet)
1523 1517 1489 et 1431 pts.

Premiers tirs nourris et après dissipation de la fumée, nous constatons les dégâts : 3 Pallettons à terre et malheureusement notre Seb. qui gît sur le sol…
3-1 pour Vertou.
Nous remettons sur pied tous les combattants et deuxième salve de missiles : résultat identique 3 Pallettons touchés, et à nouveau notre Seb. qui échoue à la belle.
Donc 6-2 avant les doubles.

Antoine et Seb. marqués par les derniers échecs dans cet exercice demandent à mixer les paires
Avec Guillaume et Thierry jusqu’alors invaincus. Nous innovons donc avec un double « breton » Guillaume et Antoine
et un second double « brésilien » Thierry et Seb. (si si j’adore le rhum comme Seb. et je danse très bien la Capoeira au bout du vingtième verre…
Et puis de toute façon Louërat cela fait autant brésilien que Langelotti fait breton…).
Stratégie gagnante car nous remportons les deux doubles. 8-2 pour Vertou.

Dernier assaut pour la gloire car la victoire est déjà acquise, et nos adversaires ne semblent plus très vaillants…
Leurs regards semblent rechercher le nôtre en implorant notre indulgence pour ne pas leur infliger trop de coup et abréger leur souffrance…
Mais notre équipe est composé de guerriers avides de victoires et nous jetons une dernière fois dans la bagarre. Et ????
Encore et toujours : 3 Pallettons vaincus et seul Seb. ne réussit pas à achever son adversaire.
Trop sensible peut-être… heureusement qu’il fait du tennis de table, s’il était boxeur, il se ferait démolir le pauvre …

Score final : 11-03  et Résultats détaillés :

Guillaume : 3 points : +1517 +1431 +1523 +Double
Thierry :      3 points : +1489 +1523 +1431 +Double
Antoine :     3 points : +1523 +1489 +1517 +Double
Sébastien :  0 point  :  -1431 -1517 +1489 +Double

Pour finir excellent repas (gambas flambées) préparé par Seb. et Antoine pour le dessert,
Que nous partageons avec la sympathique équipe du Pallet, quelques invitées, et notre juge arbitre du jour Bernard N.
Et il n’est pas resté juste pour boire un coup, car nous étions en rupture de stock de muscadet. En effet les départementaux avait tout consommé le matin.
C’est indéniable, Il y a des choses qui ne vont pas bien dans ce club…
Cela a permis à Guillaume de découvrir Bernard, ils ont bien sympathisé et sont tous les deux partis ensemble bras-dessus bras-dessous…
Guillaume raccompagnant galamment Bernard chez lui à la fin de la soirée
(En tout bien tout honneur je suppose. J'ai entendu le terme "futur client" mais je ne sais pas du tout de quoi il parlait, et je n’ai eu aucune info précise à vous donner
alors pour éviter toute confusion je préfère ne rien dire du tout…)

Thierry